• 78 906 rêveurs
Retour à la catégories Bien être, santé & relaxation

Apnée du sommeil, c’est grave docteur ?

Ces apnées perturbent le sommeil et se traduisent principalement par une fatigue au réveil, des maux de tête ou une somnolence pendant la journée. Mal connu et diagnostiqué, l'apnée du sommeil est pourtant un phénomène qui touche de nombreuses personnes qui ne le savent pas et vivent dangereusement avec !

Fanny
5 mins de lecture

Apnée du sommeil, c’est grave docteur ? Selon l’ISCA, institut spécialisé dans l’étude du sommeil, l’apnée du sommeil touche entre 10 et 20 % de la population française. Toutefois, l’INSERM (institut national de la santé et de la recherche médicale) démontre que le phénomène augmente de façon quasiment linéaire en fonction de l’âge chez les adultes. Ainsi, 7,9 % des personnes âgées de 20 à 44 ans, 19,7 % des 45-64 ans et 30,5 % des personnes de plus de 65 ans sont concernées. Néanmoins, ces chiffres sont probablement sous-estimés compte tenu du caractère asymptomatique du syndrome chez certaines personnes. Alors que faire si vous n’en pouvez plus de dormir avec un bulldog ou un tractopelle? Que faire si vous souffrez d’apnée du sommeil? On vous en dit plus sur le sujet.

Apnée du sommeil, c’est grave docteur ? Comment la détecter soi-même ?

Apnée du sommeil, c’est grave docteur ?

D’après la Haute autorité de santé, le nombre de Français atteints du syndrome d’apnée du sommeil se situe entre un et trois millions. Ce trouble est à l’origine de sérieux problèmes de santé tels que le stress, l’irritabilité, la baisse de la libido, l’accroissement du risque de problème cardiovasculaire… Mais qu’est-ce que l’apnée du sommeil ? Comment détecter soi-même si l’on est exposé à au syndrome d’apnée du sommeil ?

Qu’est-ce que le syndrome d’apnée du sommeil ?

 Le syndrome de l’apnée du sommeil est une affection que l’on peut retrouver couramment au même titre que le diabète ou encore l’hypertension. Le phénomène est du à un relâchement de la langue et des muscles au niveau de la gorge. Ce comportement provoque une obstruction des voies respiratoires, un rétrécissement du pharynx empêchant la circulation normale de l’air.

Cette circulation devient difficile et la personne s’arrête temporairement de respirer d’où l’appellation de l’apnée du sommeil. Cet arrêt respiratoire peut arriver jusqu’à plusieurs centaines de fois pendant le sommeil, sans que la personne ne s’en aperçoive.

Pourquoi faut-il diagnostiquer l’apnée du sommeil ?

Il est très important de diagnostiquer l’apnée du sommeil chez une personne puisque ses conséquences sont graves. L’absence de traitement adapté entraine une mauvaise oxygénation de l’organisme qui à son tour, engendre des troubles cardiaques non négligeables et voire, des risques d’infarctus.

La fatigue, le stress, la baisse de libido, la mauvaise humeur, le surpoids… sont également d’autres troubles qui accompagnent inévitablement la maladie.

Comment détecter soi-même l’apnée du sommeil ?

Face à la gravité des conséquences du syndrome de l’apnée du sommeil, une équipe du CHU Vaudois a développé un moyen de détecter l’apnée du sommeil soit même si l’on est une personne à risque. Pour « se dépister » soi-même, le test « NoSAS » ou No syndrome d’apnée du sommeil a été mis au point.

Le test a été établi à partir d’une étude portant sur plus de 3.000 personnes qui vivent en Suisse et au Brésil. Le principe de ce test consiste à analyser certains facteurs considérés comme à risques et à leur attribuer un nombre de points bien défini :

            – Pour un tour de cou supérieur à 40 cm, compter 4 points-

            – Pour un indice de masse corporelle IMC compris de 25 à 29,9, compter 3 point

IMC supérieur ou égal à 30, compter 5 points-pour des ronflements nocturnes, comptez 2 points

            – Pour un âge supérieur ou égal à 55 ans, comptez 4 points

            – Pour une personne de sexe masculin, comptez 2 points

Une personne avec un résultat de plus de 8 points est considérée comme sujet à risque.

Apnée du sommeil, c’est grave docteur ? Comment soigner l’apnée du sommeil ?

Il existe par ailleurs les matelas relaxation 160×200 qui offrent une literie idéalement confortable et sur-mesure. Adapté aux situations et activités que vous pratiquez dans votre lit, ce type de literie matelas permet de lire, de manger, de travailler, de se reposer en toute sérénité. Les médecins préconisent même les matelas relaxation pour soulager des troubles de la circulation sanguine.

Favorisez les éléments de confort.

L’apnée du sommeil peut se soigner par différentes manières, selon le degré de gravité du trouble. Il faudra avant toute chose consulter son médecin, qui sera en mesure de proposer le meilleur des traitements adaptés. Dans certains cas, il suffit d’adopter une bonne hygiène de vie. Dans d’autres cas, un examen plus poussé comme la « polysomnographie respiratoire » est recommandé.

A découvrir
Les conseils sommeil de Morphée
Vous avez un matelas ferme où mi-ferme et souhaitez plus de moelleux de temps à autre pour avoir l’impression de
Les conseils sommeil de Morphée
Vous aussi vous avez l’impression de cherche une aiguille dans une botte de foin en arrivant sur les sites des
Santé & bien-être
Bien être, santé & relaxation
C’est de notoriété commune, le « dur » c’est bon pour le dos. Vous avez donc eu l’idée de génie de dormir
Sur la page d'accueil
Elles ont infesté votre appartement, et peut-être même votre immeuble tout entier. Qui sont-elles, d’où viennent-elles et surtout la question
Profitez de nos offres exclusives tout au long de l’année, ventes privées, codes promo…
Si vous préférez nous contacter,
laissez-vous guider !
01 55 87 26 30